Quand on aime tout ce qui est punk, rock, noise ou transe, on est forcément attiré par des groupes comme Tshegue. Tshegue, pour faire simple, c’est une déflagration d’afro-punk réjouissante.

En 2017, Faty et Dakou sortent un EP, Survivor,  énergique et dansant, une énorme baffe en somme. Le premier titre que l’on découvre est Tshegue, morceau qui sonne comme un hymne. La voix rauque de Faty semble invoquer des esprits lointains sur un son sec et brut.

Le second titre, Survivor,  mélange kick puissant et sons traditionnels, le tout donne un titre dansant et explosif. Ce titre éponyme est une véritable décharge d’énergie.

When You Walk  est beaucoup plus rock et apparaît déjà comme le classique du groupe.

Puis pour finir, il y a Muanapoto, électro et transe avec des rythmes lourds évoquants l’Amérique Du Sud.

 

 

Lorsqu’on s’intéresse aux origines du groupe, on comprend pourquoi il y a une telle débauche d’énergie. La frontwoman, Faty est issu d’un background résolument punk. Elle est chanteuse dans le groupe underground Jaguar avant de se recentrer vers ses origines Congolaises. C’est donc avec l’aide de Dakou, percussionniste qu’elle monte le projet Tshegue, qui est un mélange de rock, de soul, de punk et de musiques africaines.

 

 

Par chance on retrouvera Tshegue cet été aux Solidays. On sera là et on peut vous assurer que ça sera un grand moment.

Retrouvez Tshegue sur:

Facebook

Instagram

Spotify

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

trois × 1 =