Nevermind est un album fondamental dans l’histoire du rock. En l’espace d’un seul album, Nirvana rebat les cartes de la musique mainstream des années 90.

Le son de Nirvana naît à Aberdeen, petite bourgade à quelques encablures de Seattle. Kurt et Chris jouent ensemble depuis plusieurs années et aspirent à monter un groupe. Ils déménagent alors à Seattle pour monter Nirvana avec le batteur Chad Channing.

Ils signent un contrat avec le label indépendant Sub-Pop qui finance l’enregistrement de leur premier album: Bleach. Cet album illustre parfaitement le rock de Seattle: heavy et punk.

Bleach cache quelques pépites comme About A Girl, qui laisse entrevoir le talent du groupe. Après la sortie de l’album, le groupe se sépare de son batteur pour différents artistiques.

 

 

Après une succession de batteurs, c’est finalement Dave Grohl qui rejoint le groupe. Dès lors, ils se lancent dans l’enregistrement d’un nouvel album. Mais peu après leur entrée en studio, des rumeurs sur la potentielle faillite de Sub-Pop poussent le groupe à chercher un nouveau label.

Ils finissent par signer chez Geffen et reprennent le travail sur leur second album. Le groupe est envoyé à LA. dans les légendaires studio Sound City (Fleetwood Mac, Tom Petty, …).

Avec l’ingé son Butch Vig les trois musiciens façonnent un album qui change l’histoire du rock.

Toutes les chansons de Nevermind sont devenues des classiques. Le succès de cet album tient principalement dans l’écriture de Kurt Cobain, la direction artistique de Butch Vig et dans la synergie entre les trois membres du groupe.

Smells Like Teen Spirit, qui ouvre l’album, est probablement la chanson la plus connue de Nirvana, et pour cause, c’est le single qui propulse le groupe en tête des charts. A la sortie de l’album en Septembre 1991, MTV s’empare du clip et le diffuse en boucle.

La popularisation du groupe engendre des changements majeurs dans la culture populaire. Les médias s’approprient l’image de Nirvana et en font un phénomène de mode appelé ‘grunge’. Désormais, Nirvana est une icône de la mode et le porte parole d’une génération d’adolescents à travers le monde.

Mais le succès Smells Like Teen Spirit n’entache pas pour autant le reste de l’album. Come As You Are est vite récupéré comme le second single du groupe, avec son riff accrocheur et sa mélodie si facile à fredonner. Cette chanson est l’exemple même de la capacité du groupe à composer des chansons grand public en conservant son approche hard-rock et punk.

 

 

L’accueil favorable est vu avec cynisme par Kurt Cobain qui n’a pas la prétention de devenir une superstar mondiale. Dans In Bloom il critique le succès des groupes underground qui deviennent populaires.

L’ironie de cette chanson est saisissante aujourd’hui.

 

 

Il n’en demeure pas moins que Nevermind est aussi un produit de son époque. Breed par exemple, représente bien ce qui se joue dans le Seattle underground des années 90. Du grunge à l’état pur évoquant les premières chansons de Mother Love Bone ou de Alice In Chains.

 

 

Polly et Something In The Way sont des titres qui prouvent que Nirvana n’est pas seulement un groupe de hard-rock. Les paroles à peine murmurées de Cobain sur Something In The Way montrent aussi un talent d’interprétation indéniable. Ce sont ce genre de prestations qui incitent MTV à monter un concert unplugged qui restera dans les annales.

 

 

Au delà de ces morceaux Nevermind entre dans les esprits par sa fameuse couverture du bébé nageant vers un dollar.

La maison de disques fait appel au jeune photographe Kirk Weddle qui est aussi maître nageur dans une piscine en Californie. Weddle arrive alors à convaincre un couple d’ami de faire participer leur nourrisson au shooting photo.

L’album sort le 24 septembre 1991 et connaît un succès fulgurant. La maison de disques planche sur 250 000  copies vendues dans la première année. Mais en quelques semaines Nirvana détrône Michael Jackson à la tête des hits américain et Nevermind se vend à près de 300 000 copies par semaines.

Nirvana est nommé aux Grammy du meilleur groupe rock en 1992 et à ce jour, l’album Nevermind s’est vendu à près de 30 millions d’exemplaires à travers le monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

un + 5 =