France Gall est une de nos superstars françaises. Véritable icône yéyé dans les 60’s, elle commence sa carrière à quinze ans, et se fait connaître grâce à des titres comme  Ne sois pas si bête, Laisse tomber les filles et Sacré Charlemagne.

Dans Salut les copains, elle incarne l’image de la jeune adolescente sage et naïve. Une image qui la suit jusqu’à la fin des années 1960 et sur laquelle elle fonde sa célébrité. C’est pour se détacher de ces clichés qu’elle ne renouvelle pas son contrat avec Philips qui prend fin en 1969.

 

 

La même année elle signe chez La Compagnie, un petit label indépendant. Malheureusement cette signature n’arrange pas sa situation, le succès n’est plus au rendez-vous et de 1969 à 1973, elle subit une traversée du désert.

 

 

Elle avouera plus tard que cette période fut une épreuve pour elle. Alors star adolescente, elle commence sa vie d’adulte sans le sou et sans soutien. Elle traverse une réelle remise en question avant de faire la rencontre qui change sa vie.

En 1973, Europe 1 invite France Gall à interpréter quelques chansons pour une émission. Lors des répétitions elle croise un certain Michel Berger. A l’époque, Berger est déjà un auteur-compositeur reconnu.

La chanteuse connaît Berger du temps de Salut Les Copains et s’est mit en tête de collaborer avec lui après être tombé sur Attends Moi à la radio. Un extrait du deuxième album du compositeur en tant qu’interprète.

C’est donc dans les coulisses d’Europe 1 que la chanteuse aborde le compositeur pour lui proposer d’écouter les chansons que lui impose sa maison de disques. Les premiers échanges sont tendus, Berger trouve tous les titres très mauvais.

C’est en reconnaissant le potentiel de la jeune femme qu’il décide lui confier La déclaration d’amour. Ce morceau marque un tournant dans la carrière de France Gall.

La déclaration d’amour est édité en single en 1974 et connaît un vif succès. Il se place à la tête des hits français et relance l’intérêt du public pour France Gall après 12 ans de carrière.  A propos de sa rencontre avec Berger elle déclare: “Je suis née quand j’ai rencontré Michel”.

Michel Berger travaille désormais à dépoussiérer l’image de star adolescente de la chanteuse. Deux ans après leur rencontre, Berger lui écrit un album entier sobrement intitulé France Gall – sur lequel figure La déclaration d’amour.

Comme une évidence, les deux artistes se marient et ne se quittent plus, ni sur le plan privé ni sur le plan artistique. France Gall sortira sept albums en collaboration (composition et écriture) avec Michel Berger.

De cette union naissent les plus gros tubes de la chanteuse, Si Maman Si (1977), Il jouait du piano debout (1980), Résiste (1981), Débranche (1984), Ella, Elle l’a (1987). Sans compter l’album Double Jeu en duo avec Berger et la comédie musicale Starmania où elle y interprète le rôle de Cristal.

 

Après avoir été une véritable icône des années 1960 en France, grâce à Michel Berger, France Gall gagne ses galons en tant qu’icône des 80’s. Le talent de France Gall réside dans une interprétation toujours juste des textes sur la musique de son compagnon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

deux × quatre =