Eddy De Pretto est sans aucun doute la plus grande sensation que la pop française connaît ces derniers mois. C’est le chanteur qui réconcilie pop et chanson française en brouillant les codes du genre (musical).

 

 

Tantôt qualifié de rappeur, tantôt de chanteur à texte, le natif de Créteil n’en finit pas de faire parler de lui. Véritable ovni commercial, son dernier album CURE est déjà disque de platine après huit mois dans les bacs.

 

Succès propulsé par ses tubes Kid et Fête De Trop. Sa musique et ses textes très personnels touchent un large public qui est au rendez-vous durant sa tournée des festivals d’été.

 

Le 9 Novembre, le chanteur sortira une réédition de l’album accompagné de titres inédits. Cet événement est précédé de deux dates parisiennes à l’Olympia. Nous étions à celle du 7 Novembre.

 

 

Le bilan est très décevant. Eddy De Pretto se fait écraser par une scéno beaucoup trop sophistiquée et mal maîtrisée. Le chanteur paraît frêle et petit sur la prestigieuse scène de l’Olympia.

 

Il est accompagné de Johnny son batteur, mais le musicien n’est qu’un faire valoir pour donner un aspect “live” à la prestation. La présence du batteur est sans doute autant utile que la déco effet “chantier” de la scène.

 

La prestation du chanteur en elle-même est ennuyeuse. Il déroule les titres de son album sans apporter de réels changements. Il dévoile trois titres inédits mais le public ne fait déjà plus vraiment attention à ce qui se passe sur scène.

 

Au bout de 35 minutes l’ennui s’empare du public et nous avons la douloureuse impression d’entendre le même titre en boucle. Car oui, Eddy De Pretto, à la fin, c’est toujours un peu la même chose.

 

A la sortie du concert le chanteur nous laisse avec le sentiment d’une promesse non tenue. La promesse de pouvoir assurer un show à la hauteur de son succès tonitruant. Mais ce soir là, Eddy De Pretto sur la scène de l’Olympia paraissait comme un frêle  gamin flottant dans des vêtements trop grands pour lui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

neuf − 3 =