C’est dans un coin d’Angleterre que George Van Den Broek fait ses premières compositions. A 17 ans, il est à l’origine d’une pop planante teintée de soul qu’il enregistre sous le nom de Yellow Days.

Ses premiers sons apparaissent sur SoundCloud en 2016. On découvre alors une pop bricolée et bariolée d’effets sonores nous projetant dans un univers particulier. Un univers si unique qu’il mélange les influences anciennes de la Motown avec des influences plus récentes comme la pop/jazzy de King Krule.

Cet artiste inclassable signe en 2016 avec le petit label londonien Good Years (Banks, Lil Silva, Francis and The Lights …) et dans la foulée sort son premier EP Harmless Melodies.

 

 

Ce premier EP est un aperçu en 7 titres de ce que Yellow Days est capable de faire, c’est-à-dire, une pop rêveuse évoquant un endroit perpétuellement ensoleillé au bord d’une mer bleue azure. Sa musique étant agrémentée d’une voix mélancolique aux accents soul.

 

 

En 2017, il sort son premier album: Is everything ok in your world ? Cet opus s’avère être une exploration plus intime mêlant surf music, pop psyché et bien sûr les mêmes accents soul dont nous sommes particulièrement fan.

Le premier clip officiel de Yellow Days est pour le morceau The Way Things Change, qui est un bijou suave, sexy et ensoleillé.

 

 

Yellow Days est à écouter sans modération, de préférence sur une terrasse ou dans un jardin ensoleillé. Pour ceux qui veulent goûter au talent de Yellow Days en live, il sera au Pop-Up à Paris le 28 Avril.

ALBUM:

FACEBOOK

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

trois × cinq =