Description

France, 2018. La colère est devenu un symptôme. Hystérie, désespoir, dérapage. Pour les autres, il est fortement conseillé d’apprendre à faire des phrases et de se rendre à la salle de sport deux fois par jour. Alors que sonne le glas du coup de gueule il est l’heure de la communication non violente et du self-control. C’est le moment d’aller dans les salles de concert pour voir des gens en colère qui n’ont pas l’intention de s’excuser pour ça. Le son de BiLE navigue entre post-punk idiot et hard-rock acide, nourri par les influences très diverses de ses membres. On peut y trouver des traces de Sonic Youth, Motörhead, NOFX ou encore Rage Against The Machine. Les paroles, surtout en français, nous parviennent sans détour : c’est tranchant et direct. Chez BiLE on entend parler des prisons, du travail, de gentrification, de nucléaire. Pas de discours, pas de leçon. De l’agitation, du désordre et une voix pour faire les comptes. Entre les rayons de la FNAC et “l'alternatif” bien commercial, le rock a encore une niche depuis laquelle aboyer. Et des raisons de le faire.

Instagram

Medias

Social

336FansJ'aime
56SuiveursSuivre